Être une fourmi, c’est tout un art

Les clés pour bien préparer financièrement votre retraite
Être une fourmi, c’est tout un art

Epargner pour la retraite sans prendre de risques, c'est risqué ?

Quand on a 20 ou 30 ans, la retraite, c’est un truc lointain. Et on finit toujours par remettre la question éternellement au lendemain. S’il n’est jamais trop tard pour commencer à épargner pour la retraite, 30 ans, c’est aussi le bel âge pour prendre les risques financiers nécessaires afin d’en profiter plus tard.

Il est vrai que l’épargne retraite est rarement synonyme de prise de risques. Pourtant, il faut garder à l’esprit qu’« oser » reste souvent le meilleur moyen d’augmenter la performance de ses rentes futures. Le plus grand risque s’avère parfois être celui qu’on ne prend pas alors même qu’on en a les moyens. À la retraite comme ailleurs, un risque se calcule. Et il n’y a pas d’âge, ni même de montant minimum, pour commencer à épargner pour sa retraite. 


Assurance vie : est-ce un bon placement financier ? Calculez votre risque

À titre d’exemple, une assurance vie reste un contrat idéal à souscrire quand on est jeune, contrairement à ce que son libellé laisse à penser. Sur du long terme, son rendement sera d’autant plus performant que son contenu pourra être régulièrement adapté au contexte économique, financier, mais aussi à votre propre situation. D’où l’intérêt d’épargner tôt et régulièrement sur ce type d’épargne et de faire évoluer la répartition entre des fonds garantis et d’autres plus risqués (mais plus performants), pour chercher à améliorer la performance de votre épargne retraite et sécuriser progressivement vos rentes au fur et à mesure que le temps passe.

Vous n’avez pas de capital initial, mais souhaitez placer 200€ tous les mois pour votre retraite. Quelle performance, pour quelle répartition de votre épargne ?

On ne vous la fait pas.

Vous préférez la prudence pour l’avenir. Vous placez 80% de votre épargne sur des fonds en euros et 20% sur des unités de compte.

Vous êtes quelqu’un de mesuré.

Le risque, oui, mais pas l’aventure. Vous placez 60% de votre épargne sur des fonds en euros et 40% sur des unités de compte.

Le risque ne vous fait pas peur.

Ce qui vous intéresse pour l’instant, c’est la performance de votre épargne. Vous placez 40% sur des fonds en euros et 60% sur des unités de compte.

Épargner pour la retraite : à chacun son risque

Il n’y a pas d’âge pour commencer à s’intéresser à sa retraite. Cependant, plus l’âge avance, plus le besoin d’y voir clair sur ce qu’on va précisément toucher se fait sentir. Les risques liés aux placements financiers peuvent être mieux anticipés quand vous êtes plus jeune et plus loin de votre retraite. Si vous avez déjà une épargne en cours pour votre retraite, il sera peut-être nécessaire d’adapter votre portefeuille à vos besoins en revenus. Si ce n’est pas le cas, il n’est jamais trop tard pour commencer à épargner pour la retraite. Si le risque n’est pas l’apanage des plus jeunes, en matière d’épargne, il faudra avant tout chercher à adapter vos placements financiers pour la retraite en fonction des objectifs de rentabilité que vous recherchez. Tout est possible, lancez-vous !

et Vous...
  • Connaissez-vous les différents types de placement financier à court ou long terme ?
  • Avez-vous une idée de ce que vous allez toucher à la retraite ?
  • Savez-vous si vous devez être prudent ou audacieux pour votre épargne retraite ?

Des solutions pour vous épauler

La retraite est un projet qui mûrit tout au long de la vie

Vos besoins évoluent avec vos envies et vos contraintes. Découvrez comment nous pouvons vous aider à mieux préparer votre retraite

Prendre contact avec un coach